La cimentoplastie est proposée pour des patients atteints de certaines douleurs osseuses chroniques, en particulier les douleurs provenant d’atteintes de la colonne vertébrale ou du bassin. Elle peut vous être proposée lors d’une consultation avec votre radiologue interventionnel si votre bilan médical le permet. L’indication est posée de façon multidisciplinaire en accord avec votre médecin référent.

Quelles sont les douleurs osseuses chroniques concernées ?

Des douleurs osseuses chroniques dues à des tassements vertébraux en rapport avec de l’ostéoporose, des métastases osseuses ou à des angiomes vertébraux.

En quoi consiste la cimentoplastie ?

La cimentoplastie consiste à injecter un ciment orthopédique (résine acrylique) dans l’os malade grâce à une aiguille creuse.

Quels sont les résultats de la cimentoplastie ?

La cimentoplastie est une technique pratiquée avec succès depuis de nombreuses années. Les patients ressentent un soulagement significatif de la douleur presque immédiatement. Après deux semaines, 2/3 des patients peuvent diminuer leur dose de médicaments anti-douleur. Environ 75% des patients retrouvent une mobilité perdue et deviennent plus actifs.

Quels sont les avantages de la cimentoplastie ?

L’intervention nécessite une courte hospitalisation et le retour aux activités normales se fait dans les jours qui suivent.

Quels sont les risques de la cimentoplastie ?

La cimentoplastie est considérée comme très sûre et les complications sont rares. Toutefois, comme toute intervention, il existe des risques liés à la procédure qui vous seront expliqués par votre radiologue interventionnel lors de votre consultation.

Puis-je bénéficier d’une cimentoplastie ?

Dans un premier temps, vous devez prendre un rendez-vous de consultation avec votre radiologue interventionnel qui vous proposera alors une intervention si votre pathologie s’y prête et après concertation multidisciplinaire avec votre médecin référent.

Quelle est la prise en charge pour une cimentoplastie ?

L’intervention se pratique sous anesthésie générale. Elle dure en général une heure. Le radiologue interventionnel accède à l’os malade grâce à une aiguille creuse sous contrôle d’imagerie par rayons X et y injecte le ciment orthopédique.

Quelles sont les suites opératoires de la cimentoplastie ?

Le retour aux activités normales se fait rapidement. Il est toutefois préférable d’éviter les efforts physiques pendant les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention.

La cimentoplastie en vidéo :

Le docteur Pellerin vous parle de la cimentoplastie: